Make your own free website on Tripod.com

l'histoire de

Shinobi
1987
Arcade, Master System, PC Engine

"Joe Musashi est appelé pour sauver les enfants des dirigeants mondiaux, kidnappés par une organization terroriste menée par un mystérieux ninja."

Encore un succès d'arcade de Sega. Shinobi premier du nom est un jeu de plate-forme dans lequel vous dirigez un ninja. Votre but dans chaque niveau est de récupérer des enfants pris en hotage en shootant vos ennemis à coups de shurikens et de magie. Le jeu est particulièrement difficile puisque votre personnage ne possède pas de points de santé. A chaque fois que vous êtes touché, vous perdez donc une vie. Dur!


Les versions Master System (1988) et PC Engine (1989) sont réussies et reprennent tous les éléments du jeu d'origine.


Les versions Master System (à gauche) et PC-Engine (à droite)

Shadow Dancer
1989
Arcade, Master System

"Des rebels ont planifié la prise de pouvoir de la navette spatiale Olympia, qui doit tester un nouveau système d'armes téléguidées. Ce nouveau clan y voit la clé de leurs plans de destruction et de contrôle du monde. Accompagné de son fidèle chien-loup Yamato, Joe Musashi doit déjouer cette nouvelle menace."

Shadow Dancer est la suite de Shinobi en salle d'arcade. Il reprend tous les éléments du jeu à quelques détails près. Au lieu de sauver des hotages à chaque niveau, on doit récupérer des bombes. Au niveau combat, on shoot toujours tout ce qui bouge au shuriken tandis que la magie est toujours présente. Seul grosse différence par rapport à Shinobi, la présence d'un chien blanc qui, à certains moments, peut paralyser vos adversaires afin de mieux les achever. Graphiquement, c'est la claque ! Quel changement par rapport au premier Shinobi ! C'est superbe. Le héro a également subi un petit lifting bien sympatoch et nettement plus réussi que le design original.


Contrairement à la Megadrive, la Master System a eu l'honneur d'une conversion assez fidèle l'année suivante. Seule grosse différence, la disparition du clebs.

The Revenge of Shinobi
1989
Megadrive

"En 19XX, Joe Musashi réduisa Zeed, un puissant groupe de terroristes, à néant. Le monde pensait pouvoir enfin vivre en paix. Pourtant, 3 ans plus tard, Zeed renaît de ses cendres. L'organisation a incroyablement gagné en pouvoir, devenant le plus puissant syndicat du crime qui ait jamais existé. Neo Zeed, désirant détruire la puissance magique Ninjutsu des ninjas et devenir la seule grande puissance, s'en prend à plusieurs clans, tuant leur maître. C'est du maître que Joe Musashi apprend que Neo Zeed a également enlevé Naoko, sa futur femme. Le Shinobi est désormais prêt à venger ses amis et à sauver Naoko..."

Le personnage possède désormais des points de vie, ce qui permet de parcourir plus de chemin avant de perdre une vie. Les sorts de magie sont plus nombreux avec la possibilié cette-fois de choisir le sort que l'on veut utiliser.

Shadow Dancer: The Secret of Shinobi
1990
Megadrive

"AD 1997. Après la déroute de Neo Zeed, plus personne n'entendit parler du Shinobi. Ses aptitudes de guerrier n'étaient plus utiles dans un monde vivant en paix. Jusqu'à ce qu'une nouvelle menace s'abatte sur New-York. La ville, mise à feu et à sang, est dirigée par un nouveau mouvement du crime se faisait appeler Union Lizard et dont le chef serait un lézard mutant géant. N'écoutant que son courage, Joe Musashi, accompagné de son chien, reprend sabre et shurikens pour libérer New-York."

Shadow Dancer sur Megadrive n'est pas une conversion du jeu d'arcade. Le scénario, les niveaux et les boss sont différents. Seules quelques idées sont reprises du jeu original, comme le chien qui vous accompagne par exemple.

Cyber Shinobi: Shinobi part 2
1990
Master System

"An 2XXX, la puissante armée des Zeed pourtant vaincue à plusieurs reprise se reforme à nouveau autour de ses survivants. Des robots et humanoïdes s'attaquent aux centrales nucléaires afin de dérober leur plutonium. Cyber Zeed menace ainsi le monde armé de l'équivalent de 100.000 megatonnes. Un seul homme avait pu battre les Zeed, Joe Musashi. Comme l'histoire n'est qu'un éternel recommencement, c'est désormais à son petit fils, prénommé comme lui Joe, d'affronter cette armée maléfique."

Considéré comme la suite du Shinobi Master System, Cyber Shinobi nous plonge dans le futur. Vous ne dirigez pas le célèbre Joe Musashi mais son petit-fils. Malheureusement, la réalisation de ce jeu n'est pas exemplaire. Les déplacements sont d'une lenteur incroyable, tout le contraire de l'esprit ninja. Bref, on ne s'amuse pas beaucoup.

The GG Shinobi
1991
Game Gear

GG pour Game Gear évidemment. Pas de grands changements cependant.

The GG Shinobi 2
1992
Game Gear

Shinobi III
1993
Megadrive

"Neo Zeed refait une nouvelle fois surface avec la ferme intention de supprimer Joe Musashi, ce célèbre ninja qui a chaque fois ruiné leur plans."

Appelé aussi Super Shinobi 2 au Japon, ce dernier épisode Megadrive est le meilleur de la série. Tout l'univers Shinobi a été repris et amélioré. L'action est beaucoup plus rapide avec la possibilité désormais de courir, l'animation du sprite est plus fluide, les graphismes sont de toute beautée, certains niveaux sont originaux et le jeu est assez long (pour l'époque). De nouveaux mouvements ont également été ajoutés comme le fait de s'accrocher ou de s'aider des murs pour atteindre des endroits hauts-placés. Un hit de la Megadrive.


Shinobi X (aka Shinobi Legions)
1995
Saturn

"Une nouvelle génération de ninjas est formée aux techniques ancestrales du Ninjutsu. Sho, Kazuma et Aya sont frères et soeur et sont les dignes héritiers des ninjas. Mais Kazuma voit dans le Ninjutsu la force d'assouvir ses plans personnels. Après que le maître ai refusé de lui enseigner la technique ultime, Kazuma jure de se venger. Quelques années plus tard, Kazuma a fondé sa propre armée et a aquit les ressources nécessaires à la construction d'une forteresse. Décidé à se venger et à atteindre le pouvoir absolu, il enlève Aya. Sho, devenu entre-temps un puissant ninja, est le seul à pouvoir arrêter la folie destructrice de son frère."

Moins connu, cet épisode Saturn se démarque des précédents par ses graphismes entièrement digitalisés à la Mortal Kombat. Le support CD permet également des films en Full Motion. Ceux-ci sont d'ailleurs kitch à souhait puisque filmés "à la japonaise". On se croirait ainsi dans une série B nippone style San Ku Kai ou Bioman. Néanmoins, sans être le meilleur de la série, Shinobi X reste très fun à jouer.


Shinobi
2002
PS2

Le "revival" des jeux génération 16 bits continue et s'étend même sur les nouvelles plate-formes. Sega fait donc revivre sur Playstation 2 une de ses plus anciennes mascottes, le ninja Shinobi. Vous n'incarnez plus le célèbre Joe Musashi mais un nouveau personnage appelé Hotsuma. Shinobi est désormais en 3D et, à la vue des démos, mise sur l'action non stop. Au niveau gameplay, il est désormais possible de "locker" ses ennemis avant de les attaquer. Shinobi possède également toute une panoplie de mouvements directement inspirée de Matrix (courir sur les murs par exemple). Bien sûr je jeu n'est pas exempt de défauts. On peut par exemple reprocher aux graphismes un manque de variété et des couleurs toujours dans le même ton. C'est clair qu'il n'égale pas Devil May Cry dont il s'inspire mais Shinobi reste cependant un excellent jeu qui ravira tous les fans du ninja de Sega.


The Revenge of Shinobi
2002
Gameboy Advance

Malgré son titre, il ne s'agit PAS de la conversion du jeu Megadrive paru en 1989. Cet épisode GBA est entièrement nouveau. Il n'a même pas été développé par Sega mais par l'équipe 3D6 de THQ. Sega a semble-t-il supervisé le projet mais de loin... mais alors de vraiment TRES loin. Autant le dire tout de suite, j'ai été vraiment déçu de ce jeu qui, à mon avis, porte un petit coup au mythe de Shinobi. Malgré les 20 niveaux que comporte le jeu (sans compter les niveaux cachés) et 5 épées magiques à trouver, je me suis ennuyé. La réalisation n'est pas géniale, la maniabilité est imprécise et les graphismes bien en dessous des capacités de la GBA. Même les épisodes Megadrive étaient plus beaux. Pour finir, le système de sauvegarde nous renvoi dans le passé avec ses passwords à 16 chiffres ! Le plus mauvais Shinobi depuis la naissance de la série !



© Vectorman 2002-2003